Centre-ville de Dublin

Traversé par le fleuve Liffey, le Dublin city center est un endroit chatoyant et coloré durant les beaux jours. En hiver, les conditions météo sont douces, il ne neige pas beaucoup. Soigneusement préservés, les monuments historiques composent un décor idyllique, sans pour autant figer la capitale irlandaise qui, elle, est bien décidée à se moderniser.

Histoire

Renseignée par Ptolémée dès 140 après J.-C, Dublin était à l'origine un petit village de paysans appelé Eblana, établi à proximité du fleuve Liffey. La ville (Dubh Linn) et un premier fort naquirent sous l'occupation Viking au IXe siècle. En 1213, les conquérants anglo-normands en prirent le contrôle et sur les ordres du roi Jean sans Terre, le Dublin Castle fut érigé. Les conflits entre les Irlandais et les Britanniques durèrent jusqu'au XXe siècle. En 1916, la révolte des « Pâques Sanglantes » fit de nombreuses victimes et causa la destruction des infrastructures. Bien que l'insurrection fût un échec, cet évènement prédisait un tournant majeur dans l'histoire de l'île. Dublin reçut officiellement le statut de capitale de l'Irlande en 1922.

Découvrir le Dublin city center

Les rues étroites et sinueuses, ainsi que les constructions basses dessinent une atmosphère très organique dans le centre de Dublin. O'Connell Street est la principale et la seule grande avenue, les autres rues sont beaucoup plus à taille humaine. La plupart des bâtiments possèdent quatre étages au maximum et présentent une belle diversité de styles, allant de l'architecture géorgienne du XVIIIe siècle au design victorien du XIXe siècle. Le centre-ville donne lieu à une vie assez décontractée et attachante, même si légèrement désordonnée.

Le Dublin city center abonde de start-ups, magasins, bars et discothèques, qui sont les moteurs des nouvelles tendances au sein de la capitale, voire dans tout le pays. De plus, le site dispose encore de quelques emplacements prometteurs, à un prix abordable, pour les hubs. Les bâtiments partagent la zone avec les principales attractions touristiques tels que le Dublin Castle, le Trinity College, le National Museum of Ireland - Archeology, la Galerie Hugh Lane et la Science Gallery. Deux parcs pittoresques offrent un lieu de repos aux citadins : Merrion Square et St.Stephen 's Green. Pour faire du shopping, rendez-vous sur Grafton Street. La vie nocturne quant à elle se déroule principalement dans le quartier de Temple Bar. La ville abrite deux célèbres églises : la Christ Church et la cathédrale Saint-Patrick, situées à courte distance de marche l'une de l'autre. Il est parfaitement possible faire le tour des attractions du centre-ville de Dublin à pied en une journée.

Le lieu fourmille de monde, en tant que plaque tournante des affaires à Dublin. Les citadins ont des origines beaucoup plus variées que les habitants des banlieues et des villes voisines. Sur Moore Street, les commerçants afro-caribéens côtoient les anciens marchands locaux, tandis que les universitaires aux coiffures rétro se pavanent sur College Green, à cinq minutes de marche seulement. La capitale irlandaise compte une population d'un million de personnes environ et le centre-ville représente l'endroit idéal pour en découvrir toute la diversité.

Le vieux Dublin

Les parties les plus anciennes de Dublin se concentrent autour de Thomas Street. Le cœur originel de la ville s'étendait à l'ouest de la cathédrale Saint-Patrick jusqu'à Meath Street. Malheureusement, le quartier est mal entretenu. Les rues enchevêtrées et les logements minuscules laissent facilement comprendre pourquoi les Dublinois se sont déplacés dans les banlieues plus spacieuses au XIXe siècle. Sur la rue Francis, des adresses culturelles comme le théâtre Tivoli et les galeries d'art apportent un peu de peps à la vie du quartier. Tout en haut de Thomas Street, vous trouverez la salle de concert Vicar Street, des bars et des magasins récents. Ne manquez pas le marché couvert de Meath Street.

Le Dublin des temps modernes

Le Dublin contemporain se développe à l'est du Trinity College, évoluant à cheval sur les zones de North Wall Quay sur la rive nord de la rivière Liffey et de Grand Canal Dock sur la rive sud. C'était jadis un carrefour d'entrepôts abandonnés. A part les bars et les restaurants qui se sont déjà implantés dans la région, de nombreux travaux sont en cours, dont le nouveau centre de conférence de Dublin, des gratte-ciels et un nouveau théâtre majeur.

Comment se déplacer ?

Le bus 123 dessert un itinéraire pratique pour visiter le Dublin city center. Il circule entre O'Connell Street et Thomas Street, disposant d'un arrêt près de tous les sites touristiques importants comme le Trinity College, le Dublin Castle, Temple Bar, etc. Si vous souhaitez découvrir la vie nocturne et les adresses culinaires de Wexford Street et Camden Street, embarquez dans les lignes 16 ou 16A depuis O'Connell Street. La ligne rouge du tram LUAS est une bonne option pour couvrir le Northside d'Est en Ouest et rejoindre les pubs de Smithfields ou les magasins de Henry Street. La ligne verte sillonne le Southside.

Bonjour

Je suis Sarah de "Alainn Tours". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
09 70 71 80 00