Le quartier de Temple Bar

Repas gourmands, découvertes artistiques, shopping, vie nocturne… les meilleures expériences dublinoises se vivent à Temple Bar, le QG culturel de la capitale irlandaise. Sur les berges de la rivière Liffey, l'endroit est tape-à-l'œil avec ses pubs et magasins colorés ou pittoresques, s'alignant le long des allées pavées et étroites. Au coin de rue, il est n'est pas rare de voir un artiste performer…

Histoire

Temple Bar au cours de son histoire a toujours été populaire. Les Vikings se sont implantés à l'endroit en 795. Les vestiges des anciennes colonies sont toujours visibles au château de Dublin. Le site était autrefois nommé d'après la paroisse de Saint-Andrews. A l'époque médiévale, il s'agissait d'une simple banlieue à l'extérieur des murs de la ville de Dublin. En raison de son exposition aux assauts indigènes, le quartier est tombé dans un état de délabrement au début du XIVe siècle. Ce n'est qu'au XVIIe siècle qu'il a pris un second souffle, avec le réaménagement du territoire et la création de jardins dans les domaines des riches familles anglaises.

Selon de nombreuses sources, le nom Temple Bar Street vient de la famille Temple, plus précisément de Sir William Temple qui a administré le Trinity College de Dublin de 1609 à 1672. D'autres théories renvoient à des quartiers du même nom ailleurs, comme le Temple Bar de Londres.

Découvrir Temple Bar

Situé sur la rive sud du fleuve Liffey, Temple Bar compte parmi les endroits les plus animés et les plus touristiques de Dublin. Le secteur rassemble divers lieux culturels, des pubs irlandais ainsi que des bars branchés. Les ruelles fourmillent de monde, surtout à la tombée de la nuit.

Un haut lieu de la culture à Dublin

La vie culturelle à Dublin se déroule en grande partie dans le quartier de Temple Bar. Les animations en public, les petits spectacles de rue, les expositions de plein air et les marchés apportent une ambiance de fête dans les rues. Les salles de concert, les théâtres et les galeries accueillent une programmation diversifiée, non loin des cafés où les aficionados ont l'habitude de se retrouver avant une représentation. Le Filmbase est une adresse de cinéphiles, hébergeant régulièrement des conférences, des projections gratuites, des ateliers-rencontres, des expositions, etc.

Le Meeting House Square constitue le principal carrefour culturel de Temple Bar. A proximité, vous pouvez visiter l'Irish Film Institute, la Gallery of Photography et le National Photographic Archive. Le centre organise occasionnellement des séances de projection, des salons et bien d'autres événements. La place est protégée par de grands auvents.

Le samedi, le Meeting House Square donne lieu à un marché alimentaire haut en couleurs. Les stands proposent  un large éventail de produits, allant des fruits et légumes frais aux huîtres, sans oublier le fromage. Dans un coin de l'esplanade, le marché du livre de Temple Bar garde bien des trésors aux amoureux de littérature. Pour les amateurs de prêt-à-porter et d'accessoires divers, le petit marché de rue du Designer Mart de Cow Lane se trouve à la périphérie du quartier. Vous y découvrirez tout un tas d'objets artisanaux, de bijoux faits main, de bibelots arty, des vêtements vintages des années 70/80, etc.

Si vous avez une petite faim, il n'est pas difficile de trouver un lieu pour se revigorer en suivant les rues pavées. Laissez votre odorat vous guider ! Temple Bar possède une vaste offre culinaire, depuis les restaurants irlandais traditionnels aux bistrots français, en passant par les tables indonésiennes.

La vie nocturne à Temple Bar

L'ambiance monte peu à peu à Temple Bar après le coucher du soleil. Le quartier concentre une grande variété de pubs. Si vous voulez découvrir des traditions irlandaises, rendez-vous au bar Oliver St John Gogarty. Pour vous délecter d'une bonne pinte, posez-vous dans le bar, la brasserie et pub Porterhouse. Des merveilles en bouteille issus du monde entier vous attendent au comptoir. D'autres adresses valent également le détour, comme le Brazen Head situé sur Bridge Street et qui date de 1613, The Temple Bar pub fondé en 1840 qui se targue de détenir 450 variétés de whiskies rares (la plus grande collection d'Irlande, The Palace Bar, etc. Les artistes de rue offrent une transition aux noctambules qui passent d'un bar à un autre jusqu'au petit matin.

Comment s'y rendre ?

Les bus 16, 53 et 123 disposent tous d'un arrêt au sud du quartier de Temple Bar. Indiquez simplement à l'avance au conducteur le lieu où vous souhaitez descendre lorsque vous embarquer. La ligne 41 dessert Eden Quay au nord du secteur. Si vous prenez le tram Red Luas, descendez à l'arrêt Jervis qui est à 5 min de marche de Temple Bar, en direction du fleuve Liffey. Vous devrez passer par un pont, le Ha'penny Bridge ou le récent Millennium Bridge. Tous les taxis de Dublin connaissent bien Temple Bar et peuvent vous déposer à n'importe quel pub du quartier.

Bonjour

Je suis Sarah de "Alainn Tours". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
09 70 71 80 00