Belfast

La capitale de l'Irlande du Nord a un passé lourd : divisions religieuses, conflits politiques, le « Titanic » qui a été construit dans ses chantiers navals, etc. Mais de son histoire, aussi déroutante soit-elle, Belfast s'est émancipée. C'est aujourd'hui une terre en paix et en pleine renaissance. Les immeubles modernes émergent un à un, dont l'Obel Tour qui est le plus haut bâtiment de l'Irlande et le Victoria Square aux toits de verre et de métal. La vie culturelle est dynamique, ponctuée d'événements d'envergure mondiale comme le Belfast International Arts Festival. Ici et là, des murs et monuments anciens demeurent des gardiens de mémoire - mais autour d'eux, Belfast change.

Histoire

Belfast à l'âge du fer était un grand village perché non loin d'un marécage où deux rivières se rencontrent. La ville fut fondée au XVIIe siècle, lorsque le roi Jacques Ier transférera dans l'Ulster une communauté protestante écossaise et anglaise. Avec le développement du commerce avec le Royaume-Uni et les échanges transatlantiques, en moins d'un siècle, Belfast se métamorphosa en un important centre maritime. Les constructeurs de navires arrivèrent en 1791, dont les retombées économiques permirent de financer des aménagements majeurs, notamment la maison d'Ulster et le Pont de la Reine. Malheureusement, les comportements sectaires apparus au XIXe siècle furent à l'origine des problèmes modernes de Belfast.

Grande partisante du mouvement pour l'union entre l'Irlande et la Grande-Bretagne, Belfast devint le quartier général du groupe paramilitaire Ulster Volunteer Force en 1912. Après la guerre d'indépendance (1919-1921), elle fut déclarée capitale de l'Irlande du Nord qui fit le choix de demeurer britannique.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux volontaires rejoignirent les rangs des Alliés pour combattre les nazis. La ville n'échappa pas aux raids aériens, mais le pire se produisit durant l'après-guerre. Avec l'industrie en déclin et les politiques sectaires, l'Irlande du Nord sombra dans une longue période de conflits violents désormais appelé « The Troubles ». Belfast ne soufflera qu'en 1998, après la signature d'un traité de paix nommé « Accord du Vendredi Saint ».

Découvrir Belfast

Belfast est désormais apaisée et accueillante. Les touristes la découvrent peu à peu, daignant oublier son passé face au renouveau qui rehausse la ville depuis les accords de paix. Les quartiers évoluent : bâtiments modernes, magasins chics, monuments réhabilités, etc. ; sans pour autant perdre leur charme victorien. Le street-art rafraîchit les rues, les pubs proposent de belles affiches, les salles de jeux se diversifient… Ce sont des spots bien connus des étudiants du Queen's University de Belfast.

Les quartiers de Belfast

Si vous recherchez l'animation, rendez-vous dans le centre-ville de Belfast où les gens défilent incessamment, certains pour rejoindre les bureaux de la BT Riverside Tower, d'autres pour faire du shopping le long de la Royal avenue. Mais le cœur de la capitale se distingue aussi comme le carrefour des bâtiments les plus anciens, dont le Belfast City Hall construit en 1898.

Pour profiter de la brise fraîche et avoir une vue panoramique sur Belfast, promenez-vous le long des quais de la rivière Lagan récemment réaménagés. Vous pouvez ensuite rejoindre le quartier des Docks où est né le Titanic. Vous y trouverez un musée dédié au paquebot tristement célèbre pour son naufrage en 1912. Les passionnés d'histoires émouvantes aimeront également le quartier protestant de Belfast, dont les façades peintes évoquent les anciens conflits. Le mur de la paix n'est pas très loin.

Un peu en retrait du centre, le quartier du château de Belfast offre une promenade au calme aux amoureux de nature. Vous pouvez en faire un point de départ pour la randonnée de Cave Hill. Et bien entendu, n'oubliez pas d'apprécier la vue sur Belfast depuis le château.

Belfast, un haut-lieu de culture

La vie culturelle à Belfast se passe principalement dans le quartier des Cathédrales, nommé d'après la cathédrale Saint Anne. Musées, boutiques littéraires, cinémas et salles de théâtre parsèment le secteur, qui est également le principal lieu des festivals et concerts à ciel ouvert. Un autre endroit branché, le quartier Botanic où se trouve la célèbre Queen's University, est un point de rendez-vous pour la communauté estudiantine. La nuit, la ville reste dynamique, peut-être un peu trop bruyante, diront certains. Les Belfastois aiment s'amuser et pour satisfaire les envies, pubs, bars et clubs se relaient jusqu'au petit matin.

Le climat à Belfast

Visitez Belfast en avril pour admirer les parcs et jardins en fleurs au printemps. Pour les randonnées et le cyclotourisme, préférez août. Il fait aussi agréable à Belfast en septembre, les températures sont douces.

Comment s'y rendre ?

La capitale de l'Irlande du Nord possède des infrastructures modernes ou réhabilités pour accueillir les touristes du monde entier.

En avion : l'Aéroport international de Belfast et le George Best - Belfast City Airport

En train : la Gare de Belfast Central (East Bridge Street) et la Great Victoria Street Train Station

En bus : la station Europa Bus Centre (Victoria Street) et la gare routière Laganside (Queens Square)

En ferry : Donegall Quay, West Bank Road, Corry Road et Larne.

Comment se déplacer ?

Choisissez la marche pour explorer Belfast, ou du moins son centre. Sillonnez les quartiers à votre rythme, nombres d'endroits majeurs sont facilement accessibles à pied. Pour les longues distances, vous pouvez prendre le bus. Pour une visite guidée de Belfast, en fonction de votre budget, essayez les taxis noirs.

Que faire à Belfast ?

  • Flâner dans le centre-ville entre les immeubles modernes et les architectures victoriennes

  • Découvrir les secrets du Titanic au quartier des Docks

  • Admirer les fresques historiques du quartier protestant

  • Sympathiser avec les étudiants du Queen's University dans les pubs et les bars du quartier des Cathédrales

  • Organiser une randonnée vers Cave Hill, etc.

Bonjour

Je suis Sarah de "Alainn Tours". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
09 70 71 80 00