Parc national du Burren

Avec les falaises du Moher et le Wild Atlantic Way, le Parc national du Burren, situé au nord-ouest du comté de Clare, fait partie d'un Geopark classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. L'ensemble du territoire couvre une superficie de 530 km ². En plus de sa grande biodiversité, la zone abrite plus de 2 700 monuments enregistrés, dont des sites datant de plus de six millénaires. Préparez-vous à un voyage à la croisée de la nature et de l'histoire.

Histoire

Le paysage glacio-karstique du Burren fait sa différence et sa notoriété à travers le monde. Toutefois, la région n'a pas toujours été lunaire, un champ de pierres désert. Autrefois, elle ressemblait beaucoup plus aux Bahamas. Les zones de calcaire se sont formées il y a environ 300 millions, alors que la mer tropicale chaude submergeait encore la majeure partie de l'Irlande. Lorsque l'île se heurta avec le continent et tout au long des périodes glaciaires, les gisements, les rochers et les fissures se sont peu à peu façonnés.

Le nom « Burren » a pour origine le mot irlandais Boíreann qui se traduit par « un endroit rocheux ». Il peut faire référence aux étendues de calcaire parsemant le parc. A un moment, la région était appelée « Roche fertile » à cause de l'abondance des fleurs et des espèces herbacées riches en nutriments sur le site.

Découvrir le Parc national du Burren

Si les paysages verdoyants et luxuriants, outre les glaciers et les volcans, dominent les cartes postales irlandaises, le Parc national du Burren quant à lui se démarque davantage pour ses nuances de gris que de vert. C'est un endroit singulier - beaucoup de ceux qui le découvrent se sentent totalement dépaysés. Faire une randonnée dans le Burren est une expérience inédite. Avec des chaussures de marche résistantes, enfoncez-vous dans les vastes plaines de calcaire ! N'oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser votre aventure.

Un paysage incomparable

Les pavés de rocaille et de calcaire dans le Burren forment un tableau lunaire, un des paysages glacio-karstiques les plus stupéfiants au monde. Jalonnant les étendues de roches, les prairies, les champs de noisetiers, les zones humides et les bois de feuillus abritent une riche biodiversité. Botaniquement, vous trouverez dans le Parc national du Burren des fleurs arctiques, alpines et méditerranéennes. Avis aux randonneurs.

Le coucher du soleil sur la Chaussée des Géants est certes captivante, mais le spectacle est encore plus envoûtant depuis les falaises de Moher, à une quarantaine de minutes du parc. C'est un lieu vivement recommandé pour un road-trip romantique ou bien un safari photo. Les falaises adoptent une exposition sud-ouest, ce qui vous permet pleinement de profiter de la beauté scénique du soleil couchant.

Profitez de votre voyage dans le Burren pour visiter Liscannor qui abrite des pubs animés. Le petit village en compterait le plus parmi toutes les villes d'Irlande - et les Guinness y sont tout autant rafraîchissantes ! C'est une excellente halte pour se détendre après une randonnée dans le parc.

Le comté de Clare est aussi réputé pour ses étapes gourmandes. Les plats traditionnels locaux égayeront votre séjour, des ragoûts faits maison aux friandises artisanales au chocolat. Embarquez dans le Burren Food Trail pour ne manquer aucune des meilleures adresses de la région.

Quand visiter le Parc national du Burren ?

La région du Burren hérite d'un climat exceptionnellement tempéré dans l'ouest de l'Irlande. La période la plus ensoleillée se situe vers la fin du mois de mai. C'est le meilleur moment pour contempler la végétation en fleur, avec les avens et les gentianes qui culminent. Pour les orchidées, la floraison a lieu un peu plus tard.

Comment s'y rendre ?

Le Parc national du Burren s'ouvre aux visiteurs toute l'année. Le centre d'information du Parc national du Burren se trouve à Corofin, à 230 km à l'ouest de la capitale Dublin. L'établissement est accessible d'avril à septembre.

Pour rejoindre le parc depuis Corofin, empruntez la route R476 en direction de Killinaboy. De là, bifurquez sur la L1112 (à droite). Après 5 km environ, vous arriverez à un carrefour. Le stationnement se trouve un peu avant (Gortlecka Crossroads), sur une voie publique. C'est le point de départ des sentiers du Parc national du Burren. Un panneau d'informations montre les sept différents circuits pédestres balisés.

Comment se déplacer ?

Il existe sept sentiers pédestres balisés dans le Parc national du Burren. En été, vous pouvez visiter la région à bord d'un bus touristique gratuit.

Que faire dans le Parc national du Burren ?

  • S'aventurer dans les déserts de calcaire

  • Contempler la floraison des gentianes et des avens à la fin du mois de mai

  • Contempler le coucher du soleil depuis les falaises de Moher

  • Visiter le village de Liscannor

  • Participer à une échappée belle gourmande en prenant le Burren Food Trail, etc.

Bonjour

Je suis Sarah de "Alainn Tours". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
09 70 71 80 00